Un verre qui va faire grand bruit…

Le confort acoustique est un élément important pour la qualité de vie au quotidien. Les sons nous affectent tous, durant toute la journée et parfois à notre insu. Les sources de bruits sont nombreuses et diversifiées : trafic routier, aérien, travaux, conversations, téléphones, etc.
Pour éviter une pollution sonore par les fenêtres ou les cloisons, il faut penser à équiper les habitations avec le vitrage approprié.

Quelques notions de base

Le son est une variation de la pression de l’air ambiant que l’on peut caractériser par son intensité (dB) et sa fréquence (Hz).

Le bruit est un son indésirable, considéré comme dérangeant, voire douloureux. Un bruit est composé d’une multitude de sons de différentes fréquences et intensités.

Les décibels (dB) expriment le niveau sonore ou le volume. Ils définissent son intensité. 0 dB correspond au seuil d’audition, 120 dB au seuil de douleur. Pour augmenter le niveau sonore de 10 dB, il faut multiplier les sources de bruit par 10.

Notre ouïe ne perçoit pas les sons de manière linéaire. Ainsi, une différence de 1 dB n’est quasiment pas audible tandis qu’une différence de 3 dB devient perceptible. Une diminution de 10 dB est ressentie comme une réduction par deux de l’intensité sonore.

Les Hertz (Hz) expriment la fréquence qui est caractérisée par le nombre de vibrations par secondes et définit si un son est aigu ou grave. Si la fréquence d’un son est élevée cela signifie que les vibrations par secondes sont nombreuses et que le son paraît aigu. Le bruit se compose de différentes fréquences.

s’isoler du bruit

La sensibilité de l’oreille humaine est variable suivant la fréquence : 60 dB à 1000 Hz est plus dérangeant que 60 dB à 250 Hz. L’isolation acoustique est la capacité à pouvoir réduire le bruit. Elle s’exprime en dB via un indicateur mesuré Rw qui comprend 3 termes :

  • Rw : indice pondéré d’affaiblissement acoustique, plus il est élevé, mieux c’est.
  • C : facteur d’adaptation pour un bruit riche en sons aigus (cris d’enfants)
  • Ctr : facteur d’adaptation pour un bruit riche en sons plus graves (boîte de nuit)

Exemple de mesure : Rw (C ; Ctr) = 40 (-2 ;-5) dB . Ce qui signifie : l’isolation acoustique moyenne est de 40 dB, l’isolation aux bruits aigus est de 38 dB et au sons graves de 35 dB.

Le verre entre en piste quand il possède des propriétés d’isolation acoustique de très haut niveau tel que le Stratophone de chez AGC, verre feuilleté de sécurité ayant un ou plusieurs intercalaires en PVB (butyral de polyvinyle) spéciaux car plus souples qui agissent comme un amortisseur de bruit.

En outre, en cas de bris, le verre reste collé aux intercalaires invisibles, réduisant les risques de blessure et retardant les intrusions. Ces intercalaires peuvent aussi être clairs ou colorés, transparents ou translucides. Le verre utilisé en cloisons devient alors moyen de décoration fonctionnel.

Pour en savoir plus sur les verres feuilletés colorés qui peuvent aussi avoir des propriétés acoustiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *